rassemblement des passionnés de l'Africa Twin et du trail


    Warning : retour d'expérience

    Partagez
    avatar
    La DuF

    Localisation : Toulouse
    Année de la moto : 1993 (RD07) 114.000 km
    Messages : 177
    Date d'inscription : 30/01/2014
    Age : 59

    Warning : retour d'expérience

    Message par La DuF le 29/5/2014, 19:12

    Bonjour, les gens !

    Je circule beaucoup sur la rocade toulousaine, avec systématiquement la hantise de me faire shooter par derrière par un gland (terme générique unisexe) qui n'aurait « pas vu » mon feu stop. Donc, j'ai cherché (et trouvé) une solution sympa pour avoir des feux de détresse sur mon camion (RD07 de 1993), en adoptant une solution déclinable sur toutes les motos, sans ajout d'un bouton en mode "verrue", ni remplacer la centrale clignotante d'origine.

    http://www.warningmoto.com/index.php?page=warning-centrale-clignotante



    Il s'agit d'un petit boîtier un peu plus gros qu'une boîte d'allumettes, facile à fixer n'importe où derrière le carénage.

    Sur les 5 fils, on en utilise 4 :

    • un au (+) batterie avec fusible non fourni
    • un à la masse
    • un sur chaque ligne de clignotants, facile à trouver, vu que, sur l'AT, elles passent juste sous le tableau de bord pour les clignos avant


    Important : lorsque vous activez les feux de détresse, c'est le boîtier qui alimente les clignos. Votre centrale d'origine, même si elle ne supporte que 2x21 watts, n'est pas concernée.

    La manip : pour allumer les feux de détresse, un coup de cligno d'un côté ou de l'autre (un seul "éclat") et vous arrêtez tout de suite, et POUF !! Pour les éteindre, même manip. Lorsque les feux sont actifs, mettre les clignos d'un côté ou de l'autre désactive le boîtier et repasse les clignos en mode normal. Lorsque vous les éteignez, les feux de détresse se remettent en marche, jusqu'à ce que vous envoyiez un seul coup d'un côté.

    La fréquence de clignotement est réglable.

    Les inconvénients sont minimes : si, à un carrefour, vous donnez un coup de cligno, et qu'immédiatement, vous le coupez (Ha, merd, c'est pas là que je tourne !), vous vous retrouvez en feux de détresse... Et il n'y a pas de voyant. Ceci dit, sur un AT, le pilote est aux premières loges pour vois les clignos avant, sauf peut-être en plein soleil...

    LE montage d'origine préconise une alimentation après contact. Ça fait un peu chier, parce qu'en cas de balisage d'un accident, par exemple, les feux de détresse ne fonctionnent qu'avec la clé sur le contact et ça, j'aime moyen. Mais le fait d'alimenter en direct sur la batterie permet de laisser les feux de détresse sans la clé. Et vous ne courrez pas le risque qu'un crétin allume vos feux de détresse en votre absence pour vider votre batterie (qu'est-ce qu'on se marre !!), puisque l'allumage et l'extinction sont commandés par les clignos, qui eux, ne fonctionnent que contact mis.

    Dernier point : le machin coûte 44 balles, ce qui est peu dispendieux.
    avatar
    Replay

    Localisation : ollioules var
    Année de la moto : 1991 RD04
    Messages : 187
    Date d'inscription : 13/09/2013
    Age : 45

    Re: Warning : retour d'expérience

    Message par Replay le 29/5/2014, 19:28

    bien vue LA DUF.
    Pas bête comme system  cheers 
    avatar
    J&B

    Localisation : Strasbourg
    Année de la moto : 2002
    Messages : 242
    Date d'inscription : 20/04/2014
    Age : 39

    Re: Warning : retour d'expérience

    Message par J&B le 30/5/2014, 15:20

    Pas mal, pas mal

    J'en aurai eu besoin ce matin à 4:00

    Ma pompe à essence m'a de nouveau fait des misères et évidement sur autoroute sinon c'est pas drôle

    Merci pour le tuyau

    Contenu sponsorisé

    Re: Warning : retour d'expérience

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 20/8/2017, 15:41